Pourquoi au Burkina Faso Floby est appelé “papa des orphelins”

Must Read

L’histoire de Floby est remarquable : il a passé six ans à vivre dans la misère dans les rues de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, après avoir été mis à la porte par l’aile urbaine de sa famille parce qu’il était déterminé à devenir musicien.

Il n’oublie pas les nombreux jeunes qui sont encore confrontés aux difficultés qu’il a connues.

Son surnom quand il était dans la rue était “Weedo”, qui signifie “de la brousse”, et dans chaque album, il a fait une chanson de Weedo – soit en racontant des parties de l’histoire de sa vie, soit en donnant des messages d’inspiration à ses jeunes fans plus malheureux.

”Je ne peux pas aider tout le monde, mais j’encourage les enfants qui ont une vie difficile à garder espoir. Si moi, Floby, j’ai pu sortir de la rue, tout le monde le peut aussi,” dit-il.

Floby a cependant un gros avantage. Avant de déménager à Ouagadougou, il a été élevé par sa grand-mère au village. Griotte, elle lui a appris à chanter et l’a initié aux rythmes traditionnels de sa culture mossi.

SourceBBC
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img