“Mois de l’Afrique” : une célébration de la culture africaine au domaine de Tivoli

Must Read

Une passion pour les dreadlocks qui lui est venue naturellement et à ce stand, ont peut aussi échanger avec des amateurs de dreadlocks.
Ce sont des mèches de cheveux qui s’emmêlent et se forment seules… On peut donc en avoir dès le plus jeune âge.

Il s’agit d’une pratique ancestrale que l’on retrouve dans de nombreuses cultures à travers le monde, avec tout de même une appétence pour le continent africain. Les dreadlocks comme symbole de la culture africaine, des conférences ont lieu sur le sujet à l’occasion de ce « Mois de l’Afrique » Même si l’usage des dreads s’est démocratisé à travers le monde, elles resteront un symbole fort, d’appartenance ethnique.

SourceVia Atv
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Kenya, en route vers l’alternance politique ?

Favori de la présidentielle kényane, l’opposant Raila Amolo Odinga attend son heure. Face à lui, le vice-président William Ruto espère déjouer les pronostics.
- Advertisement -spot_img