Conflit en Ukraine: “Les pays africains doivent sauver leurs ressortissants”

Must Read

Si l’opération militaire russe en Ukraine cristallise l’actualité dans le monde, elle est aussi suivie de très près sur le continent africain. Au-delà des enjeux géopolitiques et des analyses tous azimuts sur le positionnement du continent, dans cette configuration du monde, la situation des ressortissants de pays africains en Ukraine est aussi au centre de toutes les préoccupations.

Depuis le début de cette intervention militaire, de nombreux cris de détresse sont lancés par des citoyens du continent pris entre deux feux sur le territoire ukrainien.

En effet, parmi les centaines de milliers de personnes qui tentent de fuir l’Ukraine vers les pays voisins, notamment la Pologne, figurent de nombreux ressortissants africains.

Dans de nombreuses publications relayées sur les réseaux sociaux, ces derniers disent être victimes de comportements racistes à leur égard aux frontières européennes. Ils seraient, selon de nombreux témoignages, refoulés ou interdits d’accès aux moyens de transports du fait de leur couleur de peau -par exemple-, dans leur tentative de quitter l’Ukraine. Des attitudes jugées “inacceptables” par Auréole Tchoumi, analyste politique et consultant pour une radio privée au Cameroun.

“La situation des Africains à la frontière polonaise montre clairement que le NON au racisme n’a jamais été qu’un slogan creux. Sinon comment comprendre qu’on en soit arrivé là? Voir des jeunes Africains supplier à genoux des militaires polonais pour passer la frontière et se mettre en sécurité est choquant”, se désole-t-il au micro de Sputnik.
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Royaume de Koush

Le royaume de Koush est un ancien puissant royaume d’Afrique qui était situé dans les territoires qui correspondent aujourd’hui...
- Advertisement -spot_img