Le financement des startups africaines dépasse 1 milliard de dollars au cours des 2 premiers mois de 2022

Must Read

La septième édition du rapport annuel sur le financement des startups technologiques africaines de Disrupt Africa a révélé que 564 startups avaient levé un total de 2 148 517 500 dollars en 2021, mais ce record est déjà en passe d’être battu en 2022. Au 1er mars, 110 startups avaient levé 1 123 556 000 dollars cette année.

Un chiffre qui représente déjà plus de la moitié (52,3 %) du total de l’année dernière avec les cinq sixièmes de l’année encore à parcourir. En effet, si le financement se poursuit ainsi, de nouveaux records pourraient être établis dès le mois d’avril. Cet investissement qui monte en flèche est pour l’instant porté par le Nigeria, le Kenya et l’Afrique du Sud.

Comme en 2021, le Nigeria est le leader, avec 33 startups ayant encaissé un total de 364 598 000 dollars (32,5 % du total). Vingt startups kenyanes ont levé 223 450 000 dollars (19,9 % du total) et 16 startups sud-africaines ont obtenu 219 930 000 dollars (19,6 % du total). Pour l’instant, l’Égypte, deuxième l’année dernière pour l’investissement total, connaît une année 2022 relativement lente avec 21 startups ayant levé un total de 102 220 000 USD (9,1 % du total) cette année jusqu’à présent.

SourceAITN
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Kenya, en route vers l’alternance politique ?

Favori de la présidentielle kényane, l’opposant Raila Amolo Odinga attend son heure. Face à lui, le vice-président William Ruto espère déjouer les pronostics.
- Advertisement -spot_img