Sénégal : « L’école de cinéma Kourtrajmé nous donne des armes pour raconter nos histoires par nous-mêmes »

Must Read

Lancée à Dakar en janvier dernier, l’École de cinéma Kourtrajmé forme gratuitement quatorze étudiants au métier de scénariste avant de consacrer une session à la réalisation, en juin. Parmi ces étudiants, Astou Diouf, 27 ans, se penche sur l’histoire d’une lutte sociale à la décharge publique de Mbeubeuss. « Il se passe quelque chose dans le milieu audiovisuel sénégalais », selon elle.

Le 3 février, Kalista Sy a donné une masterclass aux quatorze apprentis-scénaristes de cette première promotion. Présente dans l’auditoire, Astou Diouf a mémorisé une phrase de la réalisatrice de la série à succès « Maîtresse d’un homme marié ». « Quoi de mieux qu’une femme pour raconter des histoires de femmes… », récite-t-elle quelques semaines plus tard autour d’un verre, à l’Océanium, un bar branché dans le sud de Dakar.

Pour gagner sa place au sein de cette formation de cinq mois, qui a recueilli quelque 400 candidatures, Astou a présenté un récit inspiré d’une héroïne de la résistance sénégalaise, Aline Sitoé Diatta, surnommée la reine de Kabrousse, dont la trajectoire est « survolée en cours d’histoire ».

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img