Une journée avec les éléphanteaux de l’orphelinat Sheldrick au Kenya

Must Read

Luggard n’avait que 5 mois lorsqu’il a été recueilli. Blessé par deux balles, dont une qui a endommagé en plusieurs endroits son fémur droit, l’éléphanteau ne parvenait plus à suivre le rythme de son troupeau dans le parc national de Tsavo, au Kenya.

« Il était trop tard pour une opération qui aurait pu être couronnée de succès », raconte Edwin Lusichi, gardien en chef de l’orphelinat pour éléphanteaux du Fonds Sheldrick pour la faune sauvage (SWT), à Nairobi, où Luggard a trouvé refuge et pansé tant bien que mal ses blessures.

Désormais âgé de 3 ans, l’éléphanteau se déplace en boitant sur sa patte déformée, ce qui ne l’empêche pas d’accourir chaque matin avec enthousiasme, en compagnie d’une vingtaine de camarades orphelins, lorsque arrive l’heure du repas au Fonds Sheldrick.

SourceLe monde
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Kenya, en route vers l’alternance politique ?

Favori de la présidentielle kényane, l’opposant Raila Amolo Odinga attend son heure. Face à lui, le vice-président William Ruto espère déjouer les pronostics.
- Advertisement -spot_img