Francis Diébédo Kéré, prix Pritzker 2022 : « Même les plus dépourvus ont droit au confort, et à la beauté »

Must Read

Francis Diébédo Kéré est le nouveau lauréat du prix Pritzker. Ce flamboyant Burkinabé, naturalisé allemand, est le premier Africain à recevoir la distinction suprême du monde de l’architecture. Elle consacre au passage une incroyable success story qui s’enracine dans le petit village de Gando, au Burkina Faso, où il est né il y a cinquante-six ans. C’est là qu’il a réalisé ses premiers projets : une école – la première du village –, puis des logements pour les enseignants, une bibliothèque, un centre pour les femmes, un lycée, un atelier de formation aux techniques de construction…

Ailleurs au Burkina Faso, mais aussi au Mali, au Togo, au Soudan, au Kenya, au Mozambique, au Bénin, Francis Kéré a ensuite multiplié les projets visant à accroître le bien-être des communautés, associant un savoir technique et une connaissance de l’histoire de l’architecture acquis lors de ses études en Allemagne, avec une pratique qui s’appuie sur les ressources et les traditions locales. Depuis quelques années, il travaille aussi en Occident, notamment aux Etats-Unis.

SourceLe Monde
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Royaume de Koush

Le royaume de Koush est un ancien puissant royaume d’Afrique qui était situé dans les territoires qui correspondent aujourd’hui...
- Advertisement -spot_img