Bressuire. Le tromboniste Fidel Fourneyron met à l’honneur la musique africaine

Must Read

Bengue, c’est un septet, afro-jazz réuni autour du brillant tromboniste parisien Fidel Fourneyron. Il mêle improvisations, balafons, marimba, violon, guitare, contrebasse, trombone et textes d’auteurs sur le thème de la migration. L’artiste se produisait vendredi au Théâtre de Bressuire.

« Bengue »​, c’est le nom donné aux pays occidentaux, dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Des destinations où beaucoup rêvent d’aller vivre une autre vie. C’est de là que part la collaboration de Fidel Fourneyron avec huit autrices et auteurs autour de leurs histoires de migration. Leurs mots sont portés par la voix d’Emma Lamadji, une artiste autodidacte d’origine centrafricaine. Elle habite à Montpellier. Et sa voix emprunte au gospel. Dans l’orchestre, on retrouve Clément Janinet au violon, Samuel Mastorakis au marimba, un xylophone africain et percussions, Thibaud Soulas à la contrebasse, Mélissa Hié au djembé, balafon et percussions ainsi qu’Ophélia Hié au balafon, percussion et doums.

La couleur de la musique de Bengue est joyeuse et rythmée. Bengue interroge sur l’exil. Sur le désir de partir », ​explique Fidel Fourneyron. La migration est un thème d’actualité. Cela fait des années qu’on en parle. Bengue donne un éclairage poétique à ce thème. Il apporte une sensibilité , explique-t-il.

Le tromboniste parisien né en 1982 est membre de l’Orchestre National de Jazz. Fidel est un habitué du festival Jazz sous les Pommiers à Coutances. Sa palette s’étend du swing des années 1920 aux musiques contemporaines. Il joue de l’inventivité du jazz et de la liberté de la musique improvisée. Il a signé « Que Vola ? »​, en 2017 après plusieurs voyages à La Havane. « Que Vola ? » ​a été présentée à Jazz in Marciac.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img