Les Pygmées, l’un des plus anciens peuple d’Afrique, restent fidèles à leur mode de vie millénaire

Must Read

Connu comme le peuple le plus petit de taille du monde et vivant dans les zones boisées d’Afrique centrale et occidentale, près de l’océan Atlantique, les Pygmées tentent de maintenir leur culture de la chasse en dépit des milliers d’années.

Les Européens ont donné aux habitants, qui mesuraient en moyenne 120 centimètres, le nom de “pygmée”, qui signifie “nain” en grec.

Les Européens ont donné aux habitants, qui mesuraient en moyenne 120 centimètres, le nom de “pygmée”, qui signifie “nain” en grec.

Actuellement, on compte environ 120 mille pygmées. Une grande partie des pygmées vivent dans des zones boisées du Cameroun proches de l’océan Atlantique.

On retrouve également de petits groupes de pygmées au Rwanda, au Burundi, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Zambie, au Gabon et en Angola.

Les Pygmées veulent perpétuer la culture de la chasse vieille de 5 000 ans.

Les forêts tropicales peuplées de pygmées s’épuisent rapidement en raison de la production de bois et de l’exploitation minière. Les pygmées, qui ne sont pas autorisés à vivre dans des forêts transformées en parc national, voient progressivement leur environnement de vie se réduire au fil du temps.

Les efforts d’intégration mises en œuvre pour la sédentarisation des Pygmées ne rencontrent pas le succès escompté.

Les Pygmées, parfois renfermés en termes de communication avec les étrangers, mènent un mode de vie différent des peuples sédentaires du continent africain.

Les Pygmées, dont certains vivent encore comme au moyen-âge, passent la plupart de leur temps à chasser dans les forêts et à récolter des fruits et autres produits de la forêt.

Ils n’utilisent pas d’argent, échangent les produits de la chasse ou de la cueillette avec d’autres communautés en fonction de leurs besoins.

Les Pygmées se déplacent fréquemment pour trouver des proies qu’ils tuent avec des lances et des flèches en bois et en pierre, et utilisent des machettes pour tuer des animaux tels que les singes, les antilopes, les gazelles et les éléphants dans le but de s’alimenter.

Les arbres fruitiers sauvages sont les principales sources de nourriture des pygmées. Les fruits tels que les mangues sauvages, les noisettes, les prunes encore appelés safou, sont consommés quotidiennement par les Pygmées.

SourceAA
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img