Tenin Diawara, la chanteuse qui bouscule la société guinéenne

Must Read

Banian, c’est ce village du côté de Faranah, en Haute Guinée, où Tenin Diawara a passé son enfance et auquel elle ne cesse de rendre hommage dans ses chansons. Issue d’une “lignée de griots”, sa mère et son père sont musiciens. Elle chante dans les cérémonies, lui, joue de la guitare. Ce sont des parents absents. “J’ai grandi dans une famille nombreuse. Je devais rester à la maison pour m’occuper de mes frères et sœurs. Je n’ai pas pu aller à l’école, j’aurais aimé pouvoir le faire.”

La jeune femme de 28 ans parle avec une extrême sincérité des moments difficiles de sa vie, sans jamais s’apitoyer sur son sort. C’est cette capacité à évoquer des sujets délicats, avec beaucoup de justesse, qui fait aujourd’hui la singularité de Tenin Diawara dans le paysage musical guinéen.

Ses chansons cumulent des centaines de milliers de vues sur Youtube et traitent de sujets de société, parfois douloureux. Pour n’en citer que quelques-uns : le diktat de la blancheur et les méfaits de la dépigmentation, le matérialisme qui finit par remplacer les sentiments dans la relation amoureuse, les violences faites aux femmes.

Tenin Diawara nous reçoit dans sa chambre d’hôtel quelques heures seulement avant de monter sur scène. Détendue. Elle termine ses phrases par des éclats de rire, chante ou se lance dans des improvisations. Tenin Diawara compose ses mélodies et imagine ses paroles comme ça, aussi simplement.

Une idée lui vient, elle fonce en studio l’enregistrer. “Elle peut très bien être inspirée par cette interview et faire une chanson à partir de ça”, s’amuse son manager, Irénée Bangoura. À la fois chargé de communication, tourneur et ami, sous ses multiples casquettes, il la couve du regard.

SourceRFI
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Kenya, en route vers l’alternance politique ?

Favori de la présidentielle kényane, l’opposant Raila Amolo Odinga attend son heure. Face à lui, le vice-président William Ruto espère déjouer les pronostics.
- Advertisement -spot_img