Législatives en Gambie : le parti d’Adama Barrow remporte une courte victoire

Must Read

Le National People’s Party (Parti national du peuple, NPP) de M. Barrow s’est octroyé 19 sièges sur les 53 en jeu, quatre de plus que le principal parti d’opposition, United Democratic Party (Parti démocratique unifié, UDP), selon les résultats communiqués par la Commission électorale indépendante.

Le NPP renverse la majorité dont disposait l’UDP dans le Parlement sortant. Le président a de surcroît la prérogative de désigner cinq députés supplémentaires, dont le président de la chambre, qu’il devrait choisir dans les prochains jours au sein de son parti.

Mais cela restera insuffisant pour s’appuyer sur une majorité absolue des 58 parlementaires.

M. Barrow, dont l’accession surprise à la présidence en janvier 2017 avait mis fin à plus de 20 années de dictature sous Yahya Jammeh, avait pourtant largement emporté un deuxième mandat en décembre 2021 en recueillant 53% des voix contre le candidat de l’UDP Ousainou Darboe.

Celui-ci, crédité d’environ 27% des votes, avait dénoncé de multiples irrégularités, mais ses recours ont avorté, et la victoire de M. Barrow a été reconnue par les partenaires étrangers.

Cette présidentielle constituait la première transition ouverte depuis la dictature de Yahya Jammeh à la tête de l’ancienne colonie britannique. Les législatives étaient une occasion de consolider la transition démocratique.

La présidentielle avait été caractérisée par une forte participation, contrairement à ces législatives. La Commission électorale n’a pas publié de chiffre national, mais tous les médias ont fait état d’une faible mobilisation. Les Indépendants arrivent troisièmes du scrutin, avec 11 sièges.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Royaume de Koush

Le royaume de Koush est un ancien puissant royaume d’Afrique qui était situé dans les territoires qui correspondent aujourd’hui...
- Advertisement -spot_img