Concours « Africa Fashion UP » : lancement de l’appel à candidatures pour l’édition 2022

Must Read

Dans le cadre du programme « Africa Fashion Up » dédié à la mode contemporaine africaine, Share Africa lance un appel à candidatures auprès des jeunes créateurs, stylistes et designers africains, du 15 avril jusqu’au 10 juin 2022. Au terme d’un processus de sélection, 5 lauréats auront la chance de bénéficier d’une formation certifiante en management dispensée par la prestigieuse école de commerce HEC Paris, ainsi que d’un mentorat sur une durée de six mois. En outre, ils seront invités à présenter plusieurs créations lors du défilé de mode qui se tiendra en septembre à l’Hôtel Salomon de Rothschild à Paris.

Le programme s’intéresse à toutes les pratiques actuelles de la mode : du streetwear à la haute couture, des démarches les plus expérimentales aux initiatives les plus modestes. Pour cette 2ème édition, figurent dans les rangs du jury un panel d’experts et de professionnels internationaux évoluant dans de grandes maisons, notamment L’Oréal Professionnel, BALENCIAGA, Galeries Lafayette, Sisley et KARLA OTTO. Les nouveaux talents africains seront mis à l’honneur à travers les 5 lauréats qui représenteront les « Découvertes de l’année ». Le grand gagnant de cette nouvelle édition se verra décerner le Prix « Designer Africa Fashion UP » 2022. À la clé, tous bénéficieront d’un accompagnement complet : durant un séjour de deux jours à Paris, la maison de haute couture BALENCIAGA ouvrira ses portes pour leur prodiguer conseils et encouragements. Ils auront ainsi l’opportunité de participer à des masterclasses, de visiter l’atelier BALENCIAGA, tout en rencontrant des référents du monde de la mode. D’autre part, les lauréats auront accès à une formation en management délivrée par l’école de commerce HEC et prendront activement part à un programme de mentorat sur une durée de six mois. Leur collection sera exposée et mise en vente sur un site international.

Emmanuel Okoro, fondateur de la marque Emmy Kasbit, grand gagnant de la 1ère édition qui a pu présenter sa collection été 2022 lors de la dernière Lagos Fashion Week, revient sur ce que lui a apporté cet accompagnement : « C’était très instructif. Tout d’abord, nous avons commencé par le positionnement de la marque, puis par l’amélioration des médias sociaux. J’ai également partagé ma feuille de route afin d’obtenir des recommandations sur ce qui doit être modifié. Pendant toute la durée du mentorat, j’aurai obtenu plus d’informations sur la manière d’attirer des fournisseurs internationaux et d’améliorer la présence internationale de la marque. Prochaine étape : comment convertir la collection en ventes. »

Pour Valérie Ka, co-fondatrice du collectif Share Africa et à l’initiative d’« Africa Fashion UP » : « Je me réjouis que l’engouement suscité par la première édition du défilé-concours « Africa Fashion UP » ait permis de renouveler ce grand rendez-vous dédié à la haute couture africaine. Il s’agit de mettre en avant un vivier de designers émergents, d’exposer leurs créations originales, mais aussi de les amener à progresser tant au niveau de leur savoir-faire que de leurs connaissances en management commercial. C’est en ce sens les partenariats obtenus cette année avec des maisons de renom, à l’instar de BALENCIAGA, de Sisley et de Galeries Lafayette sont précieux. Je remercie ainsi ces soutiens et appelle tout créateur désireux de faire rayonner la mode contemporaine africaine à déposer sa candidature. »

À propos du programme « Africa Fashion UP »

L’ambition de Africa Fashion UP est de montrer la vitalité de la créativité africaine actuelle à travers la mode. Le programme se déroule dans le cadre de Share Africa, une initiative plus ample qui comprend une série d’actions et d’événements mettant à l’honneur la créativité, l’innovation et l’engagement environnemental de la jeunesse africaine. En réunissant la création africaine à Paris, Africa Fashion Up souhaite devenir la vitrine de cette nouvelle tendance, portée par une génération de stylistes décomplexés et qui fait la part belle à l’audace, à la couleur et à l’originalité.

À propos de Share Africa

SHARE AFRICA est une plateforme d’actions et de projets qui vise à mettre en avant l’Afrique jeune, créative, innovante et verte en encourageant celles et ceux qui entreprennent et créent en Afrique.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img