Les palmeraies de l’Adrar mauritanien

Must Read

La phéniciculture (culture du palmier) et le maraîchage sont les principales activités des tribus Maures vivant sur place. L’élevage de caprins est aussi très présent.
Vivant sous tente sur les austères plateaux environnants, les nomades, essentiellement de la confédération Ideïchilli, sont éleveurs de chameaux. La complémentarité entre les groupes nomades et les sédentaires prend ici toute sa force. Dans les périodes fastes, comme ces dernières années, les chameliers se déplacent très peu, le pâturage de la zone étant suffisant à la subsistance de leurs animaux.
La pluviosité est correcte depuis 1994, et ce, après deux décennies de sécheresse redoutable.
La randonnée se déroule dans les oueds Timinit, Toueïrga et El Abiod de la bordure ouest de l’Adrar. Les massifs dunaires, la roche et les palmeraies sont prédominants.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Royaume de Koush

Le royaume de Koush est un ancien puissant royaume d’Afrique qui était situé dans les territoires qui correspondent aujourd’hui...
- Advertisement -spot_img