Au Salon du livre de Paris, le Sénégal nouveau chef de file du pavillon africain

Must Read

La fête du livre est de retour, après deux années blanches en raison de la pandémie de Covid-19. Et après la Côte d’Ivoire comme chef de file dans les précédentes éditions, c’est le Sénégal qui porte le Pavillon africain cette année au Festival du livre de Paris. Pour l’occasion, une délégation conduite par le ministre sénégalais de la Culture, une dizaine d’auteurs et trois éditeurs ont fait le voyage.

« Le Sénégal est venu avec ce qu’il a de plus beau en sachant que les années 2021 et 2022 ont été les années du Sénégal dans la littérature, explique Abdoulaye Diallo des éditions l’Harmattan Sénégal à Muriel Maalouf, du service Culture. Notamment avec le prix Saint-Simon de Souleymane Bachir Diagne, le prix Neustadt de Boubacar Boris Diop qui est avec nous dans la délégation, le prix Goncourt avec Mohamed Mbougar Sarr mais aussi le prix Ahmed Baba avec Khalil Diallo dont les livres sont bien évidemment là. »

À la découverte des jeunes talents d’Afrique

Le pavillon africain, c’est aussi l’opportunité de découvrir certains auteurs précise Aminata Diop Johnson, directrice du Pavillon africain: « Maintenant lorsque l’on parle de Boubakar Boris Diop ou Osvalde Lewat qui a remporté le grand prix panafricain de littérature, ce sont des noms connus, mais il ne faut pas oublier que vous avez de jeunes talents, les talentueuses plumes d’Afrique, qui gagnent aussi à être connus. »

Et si la littérature sénégalaise est à l’honneur du pavillon africain cette année au festival du livre de Paris, les autres pays du continent sont bien sûr représentés ainsi que la littérature caribéenne

SourceRFI
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Le Royaume de Koush

Le royaume de Koush est un ancien puissant royaume d’Afrique qui était situé dans les territoires qui correspondent aujourd’hui...
- Advertisement -spot_img