Volley-ball : Deux nouveaux joueurs africains viennent renforcer le Grand Nancy

Must Read

Le mercato estival du Grand Nancy Volley-ball a pour l’instant un sérieux accent africain. Ainsi, après avoir convaincu le central congolais Vincent Mabiala (en provenance de Sète) de rejoindre la cité ducale, Eric Ngapeth a poursuivi sa prospection de l’autre côté de la Méditerranée.

De par ses origines, le technicien Franco-Camerounais a une certaine connaissance du volley-ball africain. ‘’Pépète’’ a aussi côtoyé au plus près les joueurs de cette partie du globe lorsqu’il a été aux manettes de l’équipe nationale des Lions Indomptables puis celle du club Sfaxien en Tunisie.

« Je ne voulais pas repartir en Ligue B sans un second passeur capable de seconder Dimitri Walgenwitz (ex-Rennes) », explique-t-il. « Mon choix s’est porté sur le Congolais Réche Déo Gracias Minzigou ». Agé de 24 ans, ce passeur international mesure 1,90 m. Cela sera sa première expérience en Europe après avoir dirigé la manœuvre au Maroc puis au Qatar.

Pour compléter le secteur central (qui comprend déjà Vincent Mabiala et Horacio D’Almeida), le GNVB s’est attaché les services du Marocain Mohamed En-Nakhai. « Je l’ai connu lorsqu’il avait 18 ans », confie Eric Ngapeth. « Il présentait déjà de grosses qualités. Après avoir porté les couleurs de Rabat, il a évolué lors des trois dernières saisons en Espagne (Mellila Sport Capital puis Ibiza en 2021/2022) ». Âgé de 24 ans, ce droitier d’un mètre 97 pour 86 kg est capable d’attaquer des ballons situés à 3m40. « J’espère maintenant que ces joueurs vont rapidement avoir leur visa », s’inquiète Pépète. « Actuellement, il est très difficile d’obtenir des rendez-vous à l’ambassade de France ».

Avec le pointu kenyan Abiud Chirchir, qui a décidé de poursuivre d’une année son aventure au GNVB, l’Afrique est copieusement représentée au sein de l’équipe fanion nancéienne.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img