Le patrimoine préhistorique marocain à l’honneur à l’Unesco

Must Read

Les découvertes archéologiques marocaines les plus récentes ont eu lieu en 2021, dans la grotte de Bizmoune à Essaouira, dans l’ouest du pays. C’est là que la parure la plus ancienne du monde a été mise au jour par les chercheurs et ces bijoux datent de plus de 140 000 ans. André Azoulay, homme politique marocain et conseiller du roi Mohammed VI, explique l’importance de la mise en avant de ces découvertes à l’Unesco. « Ce qui a été découvert à Essaouira va ouvrir une route tout à fait révolutionnaire dans la connaissance universelle de la façon dont notre humanité fonctionnait il y a une centaine de milliers d’années. Tout ce que nous savions sur les sociétés de l’Homo sapiens va devoir être enrichi à partir des découvertes d’Essaouira. »

« La mise en valeur du patrimoine aussi économique »
Pour le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication du royaume chérifien, Mohamed Bensaid, ces découvertes permettent d’approfondir la connaissance de l’histoire de l’humanité. « Aujourd’hui, nous exposons ces découvertes-là, c’est une mise en valeur du patrimoine commun. Plus on apprendra à se connaître, plus on va réévaluer l’évolution que connaît le monde actuellement. »

Mais selon lui, ces avancées archéologiques et culturelles ont aussi une répercussion directe sur l’économie marocaine. « Il va y avoir davantage de visites culturelles, davantage de tourisme culturel qui apportera aussi une richesse à ces communautés qui vivent actuellement dans les lieux où ont été faites ces découvertes, donc la mise en valeur du patrimoine est quelque chose d’essentiel, elle est culturelle, mais elle est aussi économique et ça il faut le rappeler. »

Le Maroc souhaite désormais voir ses découvertes archéologiques rejoindre la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

SourceRFI
- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img