Danse urbaine : Essassa va accueillir la 4e édition du festival Ayeghele Nkina

Must Read

Se positionnant comme le premier festival de danse urbaine créé au Gabon, « Ayeghele Nkina » célèbrera sa 4e édition du 23 au 28 août. « Ayeghele Nkina » signifie «apprendre à danser».

Cette édition est axée sur la sensibilisation, l’éducation, la création artistique car, selon les organisateurs, «la danse est au cœur du dialogue et facteur de développement». Au programme, des ateliers de danse, compétitions de danse, stages, spectacle, rencontres avec des artistes bien connus dans le milieu. «Le festival se lance dans un spectacle jouant sur les mélanges de groupes et styles, de culture, de chorégraphies s’inspirant des ateliers pratiqués avant, permettant aux spectateurs de se prêter au jeu de la scène et des performances des professionnels du domaine», indiquent-ils.

Des projections cinématographiques sont également prévues les 25, 26 et 27 août. Deux des projections devraient être des films de danse ou documentaires dont les principaux acteurs sont africains. L’idée est pour les organisateurs, de retrouver en eux le combat de leurs élites africaines et de ramener l’Afrique au cœur de ses propres problématiques et challenge sociétal et artistique. Ils promettent tout aussi un paysage gourmand constitué de commerçants vendant à manger et à boire à l’intérieur de l’espace dédié au festival. Ils veulent, disent-ils, «canaliser les différents énergies et sécuriser les festivaliers pendant leur immersion dans l’évènement». Des photos et autres produits seront tout aussi exposés.

Fondé le 24 mai 2017 par Jean Hussen Ekomo Bikoro, leader et chef chorégraphe de True legend crue, une association artistique de danse, la première édition a eu lieu du 17 au 31 juillet 2017 à Libreville. La 2e édition et la 3e se sont déroulées à Akanda en 2019 et en 2021.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img