Nina Wateko sacrée meilleure artiste au « Premio promuovi la tua musica »

Must Read

Devant trente-six groupes musicaux sélectionnés, la diva de la musique congolaise et africaine, Nina Wateko dite « Mama Africa », a séduit le jury du concours musical international. Auteure, compositrice, interprète et chanteuse, elle a un style musical qui se veut un véritable cocktail de vibres. Par son talent, l’artiste explore la diversité musicale internationale et du continent africain, associant ainsi l’afro-jazz, l’afro-beat, le bleus, la rumba folklore et l’afro-gospel, qu’elle chante en mbochi, lari, kongo, français, anglais et italien.

Lors du concours, tant par son alchimie que par son énergie débordante, Nina Wateko a su plonger le public mixte à ce grand rendez-vous dans les airs de son Boundji natal, comme elle a l’habitude de le faire. Cette flexibilité linguistique lui a valu le premier trophée de sa carrière sur la scène internationale, et aussi la capacité de conquérir d’autres horizons à travers le monde.

Ce trophée permet aussi à l’artiste de renforcer sa présence au panthéon de la musique africaine et mondiale. D’ailleurs, elle est encore attendue le 30 avril comme marraine et invitée d’honneur au festival Città di guado tadimo, en Italie ; du 4 au 8 mai au Sénégal dans le cadre de la première édition du Festival international des musiques et des arts de Dakar; du 22 au 24 juillet à Blois en France et du 29 au 31 juillet à Montréal, au Canada, pour la douzième édition du Festival mondial de la musique des femmes d’ici et d’ailleurs.

A ce propos, Nina Wateko plaide pour un soutien et appelle les autorités culturelles, les mécènes, les managers à harmoniser les stratégies, mutualiser les efforts pour promouvoir de façon soutenue les artistes de son pays, le Congo. « J’ai honoré l’Afrique et le Congo à l’international. Je lance un SOS à toute la République via le ministère de la Culture et toute personne de bonne volonté. Tout est déjà officiel, j’ai besoin d’un soutien financier pour voyager avec mon groupe pour représenter le Congo au Fimad. A trois semaines du festival, je n’ai aucun billet. Votre aide me permettra de porter encore plus haut le drapeau congolais, ses langues et sa culture. Sans ce soutien, comment pourrai-je représenter le Congo du 4 au 8 mai à Dakar ? », a déclaré l’artiste.

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Mayotte, l’Ile Aux Lagons

Mayotte (ou Maore) est constituée de deux îles principales, Grande-Terre et Petite-Terre, et de plusieurs autres petites îles dont Mtsamboro, Mbouzi et Bandrélé. En 2016, la population de Mayotte est estimée à 235 132 habitants répartie sur 376 km2, ayant ainsi la plus forte densité de population avec 625 hab/km2 en 2016. Ses habitants sont appelés les Mahorais(es).
- Advertisement -spot_img